JACCO BLOG

15 mai 2009

Posté par jacco à 20:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 mai 2009

Une belle journée de dégustation

Le 4 mai dernier, avec mes amis Jullien & Alexandre Fellah, nous avons organisé une journée dégustation au Château Saint Pierre de Méjans, producteur de Côtes du Luberon à Puyvert, non loin de Lourmarin. Des cuisiniers illustres comme Reine Sammut ou Eric Sapet ont préparé quelques recettes "minute"qui ont enchanté le palais des visiteurs venus déguster quelques beaux vins de nos régions et même d'un peu plus loin. Une très belle journée!

mejans0409arrivee

mejans0409rbedor2

mejans0409ensemble

Pour visualiser le reportage photo de cette journée, allez sur le lien http://pomejans.canablog.com

Posté par jacco à 07:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2009

Une belle cueillette

Alors que je rendais visite à Didier Fulcrand et son épouse patrons de l'excellent restaurant l'ASSIETTE GOURMANDE à Apt, (en face de la gare), j'aperçu mon champignon préféré, la morille, posé là, sur le comptoir. Des superbes spécimens que Didier venait de cueillir la veille, en promenant son jeune chien. Il m'a indiqué le coin, mais je ne dirai rien!. Nul doute que quelques clients privilégiés font profiter de son talent de chef pour apprécier comme il se doit ce met de grande qualité.

AG_1

AG_2

Posté par jacco à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2009

Le Printemps...

C'est cela,

Printemps

mais aussi,

nuage4


Posté par jacco à 10:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 avril 2009

Daniel, le carillonneur de st SAT

Daniel Vanel, en plus d'être un excellent maçon, est le carillonneur de l'église de Saint Saturnin lès Apt; c'est une histoire de famille, car son père occupait déjà cette fonction et d'ailleurs il lui arrive encore de grimper sur les échelles à la verticale pour s'adonner à son plaisir.

eglise2
Ce jour là, le temps était bien gris et le brouillard très présent

brouillard
Une vue plutôt bouchée, mais cela a aussi son charme.

entree
Une porte, bien fermée à clé mène tout en haut du clocher...

trappe
où l'on accède par une trappe après avoir escaladé, c'est le mot, un escalier en bois quasiment à 90°; un vrai sport...

complique
Tout est là, cloches, fils de fer dans tous les sens, poutrelles métalliques, sirène...

montre
Daniel raconte la vie de chaque cloche et commente leur tonalité spécifique

dates
Son père, Marc , à commencé à carillonner en 1947! une famille de fidèles, sans jeu de mots...

echelle
Daniel ne doit pas avoir le vertige car il faut grimper sur cette échelle et vérifier que les mécanismes sont en bon état...

equilibre
tout ça pour votre plaisir et celui des touristes.

jouer
Enfin, il commence à jouer, très concentré, tout le village va en profiter...

dedos
C'est assez physique et il faut de bons biceps pour que la frappe soit sèche et le son puissant

mecanisme
C'est un mécanisme simple, un peu système D quand même, mais très solide...

fin
Daniel a terminé pour ce dimanche, encore un coup d'oeil sur son "clavier" avant d'aller chanter,

chant
car il chante aussi, il chante très bien d'une superbe voix de contre ténor.

Merci Daniel, merci à ton père aussi pour cette tradition perpétuée à laquelle tout le village tient beaucoup.

Posté par jacco à 10:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]


22 mars 2009

Rouge foncé ou rouge clair

La qualité d’un vin rouge est-elle directement liée à son intensité colorante? C’est une tendance qui semble s’affirmer ces dernières années, du moins dans les régions productrices du sud de la France, Vallée du Rhône et Languedoc Roussillon en tête. Est-ce une simple mode, une nécessité pour plaire ou une évidence qualitative?

La semaine dernière se déroulait une importante manifestation appelée “Découvertes en Vallée du Rhône” où plus de 800 vignerons de nos régions proposaient leurs vins aux professionnels français et étrangers; force est de constater que les cuvées de vins rouges qui bénéficient de la meilleure presse ont une couleur des plus soutenues, jusqu’à l’opacité.

Pourtant, Il y a quelques jours, j’avais le plaisir de déguster en compagnie de l’un des plus talentueux vinificateurs de France, Jean Marie Guffens, et suite à mon commentaire quant à la belle couleur profonde d’un vin rouge, il rétorqua avec son franc parler habituel: “On s’en f... de la couleur”, faisant allusion à la grande classe des rouges de Bourgogne.

Cela m’a donné l’idée de lancer une nouvelle dégustation, à l’aveugle, dont le thème portera sur l’importance ou non de l’intensité colorante. L’expérience sera faite dans des verres noirs, donc en toute objectivité. Il risque d’y avoir des surprises.

verrenoir

Jacco
06 60 58 04 98


Posté par jacco à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2009

QUI EN VEUT AU VIN?

Les bienfaits de la consommation de vin ont été récemment remis en cause par un document présenté par l’Institut national du cancer (Inca) et le ministère de la Santé, à l’attention des médecins. Ce document indique notamment que toutes les boissons alcoolisées, sans discernement, augmentent le risque de cancer.

L’institut Curie nous dit que les cas de cancer, selon les types, sont en augmentation de 30 à 40%, depuis 20 ans mais les statistiques de consommation des français montre une chute de la consommation de vin de 30%? Pas logique tout ça...

Pourquoi veut-on à tout prix, en France, s’en prendre au vin? cela sert les intérêts de qui? on a voulu supprimer les dégustations chez les vignerons, dans les foires aux vins…? Pour cette fois, on y a échappé, mais à quand la prochaine tentative?

Les interdits progressent ces derniers temps; mais que nous propose t-on en échange? plus de cancer du tout? des vents radio-actifs qui ne survoleraient pas la France...des financiers qui ne mettraient plus des millions de personnes au chômage par la seule spéculation? Franchement, avec mon gilet jaune, mes cigares qui ont séchés, ma voiture qui n’avance plus, mon banquier qui mangent mes économies et mon patron qui me dit qu'il va falloir se serrer la ceinture, si en plus on ne va plus pouvoir trouver un peu de réconfort dans un verre de bon vin, alors je vais changer de planète ….

Créée pour rétablir une information juste et objective sur les méfaits et bienfaits du vin sur la santé, l’association « Les 4 vérités sur le vin » s’est penchée sur les études scientifiques citées dans la brochure de l’Inca et du ministère de la Santé qui permettraient d’affirmer que la consommation de vin, même modérée, serait nocive.

Or, l’étude détaillée des sources citées montre que sur les 12 rapports ou documents administratifs qui ont permis de réaliser ce document, seul un rapport est franchement hostile au vin. Toutes les autres indiquent qu’une consommation modérée de vin peut avoir un effet positif.

Pour en savoir plus et se faire une idée précise, copier coller ces adresses sur votre moteur de recherche.

Site Internet : http://web.mac.com/quatreverites
L’étude publiée par l’Inca est disponible sur le site Internet : www.e-cancer.fr

cabanon
Une mer de cailloux pour une mer de pieds de vigne sur un fond de Géant de Provence: c'est à Châteauneuf du Pape


Posté par jacco à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2009

ET VOUS, QUELLE BOISSON CHOISIRIEZ-VOUS?

La nouvelle recette de Carine: CURRY DE POTIRON

Ce plat joue sur la douceur sucrée du potiron associée à celle de la noix de coco.
Les épices viennent reveler et arrondir le goût pour faire de ce curry une symphonie
de saveurs. Le potimarron donnera des résultats plus onctueux que le potiron.

Ingrédients: 1 cuil. à soupe d’huile d’olive, 2 gros oignons, grossièrement hachés, 2 gousses d’ail, écrasées, 1 cuil. à café de coriandre en poudre, 1/4 de cuil. à café de curcuma, 1kg de potiron ou de potimarron (pesé avant épluchage et élimination des graines), coupé en dés de 2 cm., fleur de sel, poivre noir du moulin, 2 piments rouges frais, finement hachés, A piment vert frais, finement haché, le jus de 3cm de gingembre frais finement haché et pressé, 1 cuil. à soupe de vergeoise brune, 90g de crème de coco (alimentations orientales), 3-4 tomates, coupées en quartiers, 3 cuil. à soupe de coriandre fraiche finement hachée, 1 cuil. à soupe d’huile de sésame ou d’olive, 3 cuil. à soupe de poudre de noix de coco râpée.

1. Dans une grande cocotte, faites chauffer l’huile d’olive. Ajoutez les oignons et l’ail, faites-les frire jusqu’à ce qu’ils deviennent translucide.
2. Ajoutez la coriandre en poudre, le cumin et le curcuma. Faites revenir, en versant un peu d’eau pour éviter aux épices de brûler. Ajoutez le potiron, salez et poivrez légèrement, faites sauter 10 min. jusqu’à ce qu’il commence à dorer et à s’attendrir légèrement.
3. Ajoutez les piments rouges et vert (réservez-en un peu pour la garniture), puis le jus de gingembre, le sucre e la crème de coco.
4. Quand le potiron est tendre mais non fondu, ajoutez les quartiers de tomate et la coriandre fraîche, et remuez constamment mais doucement jusqu’à ce que les tomates soient suffisamment fondues et cuites.
5. Enfin, incorporez l’huile de sésame ou d’olive et 1 cuillerée à soupe de noix de coco en poudre. Versez le curry dans un plat chauffé et garnissez du reste de noix de coco en poudre et de piments hachés. Servez avec un riz basmati ou des pains naans chauffés.

citrouillew

Carine à raison, ce plat est une symphonie de senteurs et de saveurs sur une base légèrement sucrée du fait de l’adjonction de vergeoise. Donc, sucre, épices, ail, tomate, piment, huile d’olive ….Assurément il faudra un vin puissant mais souple, sans tanin agressif, ni acidité dominante. Je ne vois guère qu’un vin constitué principalement de cépage grenache, un Lirac rouge ou rosé, surtout rosé d’ailleurs - là je reste fidèle au domaine du Joncier - ou un Gigondas rouge du domaine Ughetto.
En fait, sur ce type d’association le résultat peut beaucoup dépendre du goût de chacun et il me vient dès lors une idée qui pour une fois vous donnera le beau rôle: pourquoi ne pas nous écrire quel aura été votre choix, ou si vous n’avez pas choisi, quel aura été votre constat sur telle ou telle association. Racontez-nous votre expérience, donnez-nous vos conseils: vin, thé, bière, saké….limonade….quel est d’après vous le bon mariage? Ecrivez-nous en quelques lignes pourquoi ce choix et surtout le plaisir que vous en aurez tiré; nous ferons paraître les deux ou trois meilleures suggestions dans le prochain numéro de la Cerise.
Bonne expérience, bonne cuisine, bon appétit!

Posté par jacco à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2008

Saint Saturnin lès Apt by night

Quelques flocons de neige sur St Sat au début de la nuit. Cliquez sur l'album correspondand pour voir les photos
cypr__de_la_fontaine

Posté par jacco à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2008

Dernières précisions sur la dégustation R. PARKER - CHATEAUNEUF DU PAPE

LA DATE: le dernier weekend avant Noël, soit le 19 ou le 20 au soir ou/et à priori plutôt le dimanche 21 à midi.
DSC_0012

LE LIEU: vraisemblablement à Saint Saturnin les Apt

LE CHOIX DES VINS:
Une coupette de Champagne à l'accueil et sur une soupe de potiron à la truffe du pays.
Sur un rôti de lièvre en croûte, aux cèpes et jus de foie gras:
1°) Châteauneuf du Pape rouge Clos St Jean 2007 noté 100/100 par R. Parker
2°) Châteauneuf du Pape rouge Clos St Jean 2007 noté 95/100 par R. Parker
3°) Châteauneuf du Pape rouge Clos St Jean 2007 noté 90/100 par R. Parker
4°) Châteauneuf du Pape rouge Domaine du Banneret 2005, non noté Parker
5°) Châteauneuf du Pape rouge domaine X 2007, noté Parker, note à découvrir...Le dégustateur qui découvrira la note donnée par Parker sur le 5 ème Châteauneuf du Pape se verra offrir un magnum de Châteauneuf du Pape!!! S'il y a plusieurs bonnes réponses, les gagnants partageront le magnum en faisant la promesse de le boire ensemble.

Nous continuerons avec ces mêmes vins pour accompagner un Banon bien affiné et un dessert à base de chocolat.

PRIX: toujours la fourchette 42-45 euos / Personne. La présence du Champagne pour mettre en appétit tout en restant léger devrait tendre à se rapporcher des 45 euros. Le foie gras n'était pas prévu non plus...

Vieilles bouteilles de Châteauneuf du Pape, dans le fond d'une cave....DSC_0198

Pour tout renseignement,
pour donner votre avis,
pour vous inscrire,
n'hésitez pas à laisser un commentaire ou contacter l'auteur du blog.

Jacco


Posté par jacco à 15:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]